Actualités et agendas

Exposition "Perds pas le Nord !" au muséum Henri-Lecoq

11/05/2021 Dynamisme culturel

L'exposition du muséum Henri-Lecoq échantillonne les multiples solutions mises en place par les animaux et les végétaux pour se diriger, et retrace comment les humains s'en sont inspiré pour développer des techniques permettant de ne pas perdre le nord : boussoles, sextant, théolite, etc. Une centaine d’objets, de spécimens naturalisés, de modèles pédagogiques guideront le regard des visiteurs.

Jusqu'au 3 janvier 2022

 

Le monde vivant se caractérise depuis ses origines par sa capacité à se déplacer, capacité nécessaire pour s’alimenter, se reproduire, se protéger… Même des organismes connus pour être immobiles ou figés comme les végétaux, certaines espèces de mollusques (huîtres, moules…) connaissent soit un moment de leur vie où ils sont mobiles (les méduses), soit sont susceptibles d’orienter leurs bras, leur feuillage dans une direction.

Nous pourrions nous poser la question des différences entre un navigateur du XVIIIe siècle qui cherche sa position en latitude et longitude et une cigogne en route pour la grande migration. L’Homme ayant des sens moins développés que certains autres animaux, s’est pris d’invention et a produit au cours de l’histoire une pléiade d’instruments aptes à lui indiquer où il se trouve et par où il doit aller. Trouver son chemin, ne pas perdre le nord, c’est aussi garder le cap et rester en vie.

Cette exposition temporaire, sans être exhaustive, vise à échantillonner les multiples solutions qu’animaux, y compris l'Homme, et végétaux ont mis au point (soit volontairement avec les technologies humaines, soit mécaniquement par le biais de l’évolution biologique) pour s’orienter et bien se diriger. Elle aborde les nombreux sens physiologiques (toucher, odorat, magnétisme, gravité, ouïe, vision etc.) mais également les inventions humaines s’inspirant ingénieusement de ces sens. Boussoles, sextant, théodolite, règle à calcul sont quelque uns de ces objets toujours utilisés. Les cartes, leur histoire, leur lecture, leur diversité seront également présentées. De nombreux spécimens naturalisés (sternes, fou de Bassan, vautour, musaraigne, aelette, agouti, lamproie, saumon etc.) viendront illustrer ces notions sensorielles.

Une centaine d’objets, de spécimens naturalisés, de modèles pédagogiques guideront le regard des visiteurs. Chacun pourra découvrir les otolithes de poisson (petites pièces calcaires mystérieuses), la poussière d'oreille chez l'Homme, ou les statolithes chez la plante (importants dans la perception de la position dans l’espace). Plusieurs modèles pédagogiques aborderont la question de l’évolution du cerveau et de la découverte du GPS cérébral qui valu à un couple de chercheurs norvégiens et à un Américain le prix Nobel de médecine en 2014.

 

Muséum Henri-Lecoq
15 Rue Bardoux, 63000 Clermont-Ferrand
Tél.: 04 43 76 25 60
accueil.museum@remove-this.clermontmetropole.eu 

Accès :
- Tramway : ligne A, arrêt Universités ou Lagarlaye.
- Bus : arrêt Lecoq avec les lignes 3, 4, 8, 12 et 13