Actualités et agendas

Les travaux se terminent autour de la gare du Cendre

04/12/2020 DeplacementMobilité

Les usagers l'auront remarqué depuis plusieurs mois déjà. La gare du Cendre est complètement métamorphosée. La troisième phase de travaux, plutôt sur les abords des bâtiments, touche à présent à sa fin. La nouvelle halte, construite dans le prolongement du bâtiment SNCF existant, ainsi que la halte dédiée à l’attente des voyageurs et aux deux-roues, ainsi que l’extension du parking (50% de places supplémentaires), avaient été inaugurées en début d'année. Les travaux du parvis de la gare et de l’allée des Marronniers, l’axe qui dessert le site, étaient en cours jusqu'à présent et viennent d'être quasiment achevés.

Cette troisième phase d’aménagement a permis de renouveler ou d’enfouir les réseaux (éclairage, eau, assainissement, téléphone, gaz), de mettre les trottoirs et la chaussée aux normes PMR (Personnes à mobilité réduite), de créer une piste cyclable longeant les nouveaux parkings -tout en conservant les fameux arbres qui font l’identité de cette allée-, mais aussi d’embellir le secteur par de multiples plantations végétales.

 

L'allée des Marronniers réouverte

En lien avec la construction du nouveau projet immobilier de l’Ophis, le chantier est arrêté depuis fin novembre. Ce qui a permis la réouverture de l’allée des Marronniers, fin novembre, et la reprise de la ligne de bus n°34 de la T2C. Dès la deuxième quinzaine de janvier, les équipes s’attacheront à la réalisation des travaux de finition de voirie, du trottoir devant le projet de l’OPHIS, ainsi qu’à la signalisation au sol et à la signalétique du site.

Située au 3e rang des gares de la métropole clermontoise, la halte ferroviaire du Cendre est en train de devenir un modèle d’intermodalité, au même titre que la gare de La Pardieu et la gare centrale de Clermont-Ferrand. En concertation avec la commune du Cendre et la SNCF ce programme de travaux avait été lancé par la Métropole,pour renforcer l’attractivité du site et encourager l’usage des modes de déplacement alternatifs à la voiture. Un projet issu des Rencontres Citoyennes de la Mobilité (RCM) qui se sont tenues en 2016.