Actualités et agendas

InspiRe, un nouveau souffle pour nos mobilités

14/12/2020

Donner du temps aux habitants de la Métropole. C’est sans doute l’un des objectifs les plus ambitieux du projet “InspiRe, un nouveau souffle pour nos mobilités” porté par la Métropole et le SMTC-AC. Plus qu’une restructuration du réseau de transports, InspiRe, c’est construire, à l’horizon 2026, une toute nouvelle offre de mobilité sur l’ensemble du territoire. Imaginer, dès à présent, les déplacements du futur.

Tous les voyants sont au vert. La vaste restructuration du réseau de transports en commun vient d’être officiellement lancée par la Métropole et son bras armé, le SMTC-AC. Avec “InspiRe, un nouveau souffle pour nos mobilités”, la Métropole et le SMTC-AC prennent une longueur d’avance et enclenchent la mutation à la fois environnementale, sociale et urbaine de toute leur offre de déplacements.

Ce projet de taille se structure autour de la création de deux lignes de bus à haut niveau de service (BHNS), les historiques lignes B et C, avec, notamment, la mise en circulation de nouveaux bus à énergie propre sur des voies qui leur seront réservées. Mais InspiRe, ce sont aussi des temps de parcours améliorés, plus de régularité, plus de ponctualité, plus de confort et de sécurité, des plages horaires amplifiées... Sur l’ensemble des lignes. Avec des objectifs très ambitieux : 2 millions de kilomètres supplémentaires parcourus chaque année sur le réseau de bus urbain (dont 1 million sur les lignes B et C) ; un service accessible, adapté au quotidien de chaque habitant ; une offre qui permettrait de relier n’importe quel centre-bourg de la métropole à l’hyper-centre de Clermont-Ferrand en seulement 30 minutes !

Un place centrale accordée aux cyclistes et aux piétons

Issue de plusieurs concertations – notamment les Rencontres citoyennes de la mobilité qui se sont tenues en 2015-2016 ou le Plan de déplacement urbain approuvé en 2019 – cette refonte complète du réseau a été pensée pour favoriser l’équité territoriale et accélérer la transition écologique de la Métropole. Là encore, les objectifs affichés sont extrêmement forts : une flotte de véhicules plus vertueuse, avec une volonté d’atteindre le zéro émission à l’horizon 2035 !

Au-delà des améliorations liées au réseau de bus, le projet InspiRe accordera une place centrale aux cyclistes et aux piétons. Tout au long du tracé des deux lignes à haut niveau service, des aménagements spécifiques ont notamment été prévus, en lien avec le vaste schéma cyclable de la Métropole. Plus largement, InspiRe permettra aussi le réaménagement de nombreux espaces, places et lieux de vie du territoire.

C’est un programme global, donc, qui va se décliner sur les cinq prochaines années. Un programme estimé à 280 M€ HT, aussi emblématique sur le fond que sur la forme, puisqu’il sera accompagné d’un grande concertation. À travers ce dispositif citoyen, tous les usagers ou futurs usagers du réseau pourront donner leur avis et témoigner de leur quotidien. En temps réel, tout au long du projet.