Actualités et agendas

Exposition Desert Design au musée Bargoin

27/09/2019 Bouger, se divertir

C’est un voyage dans le quotidien des femmes tisserandes du désert marocain que propose la nouvelle exposition du musée Bargoin, coproduite avec le musée Yves Saint-Laurent de Marrakech. Après avoir été présentée au Maroc, de juin à octobre 2019, Desert Design, prend de l’ampleur et s’installe sur la métropole clermontoise.

Du 23 novembre 2019 au 5 avril 2020, au musée Bargoin

 

Desert Design, c’est d’abord le fruit d’un voyage. Le résultat d’une rencontre, en 2010, entre deux collectionneurs textiles, Arnaud Maurières et Éric Ossart, et les femmes tisserandes du désert marocain. La découverte d’un environnement aride et hostile, monochrome, mais animé par la puissance colorée de leurs productions, que retrace cette exposition co-produite par le musée Yves Saint-Laurent de Marrakech et le musée Bargoin.

Après avoir été présentée au Maroc, Desert Design s’installe sur la métropole clermontoise du 23 novembre 2019 au 5 avril 2020, en version étoffée. L’exposition présente sur deux étages une soixantaine de tapis contemporains tissés par ces femmes, les Aït Khebbach, une tribu qui se déploie aux confins du sud-est marocain, aux portes du Sahara.

Création courte, mais foisonnante

Le réemploi des matières, la vivacité des couleurs et la modernité des motifs témoignent de la créativité remarquable des tisseuses berbères qui contraste avec l’environnement austère et minimal dans lequel elles évoluent. Une création exceptionnelle, mais très courte, puisqu’elle a duré une trentaine d’années seulement. A présent, ce savoir-faire s’éteint peu à peu sous le poids de l’évolution ultra-rapide des modes de vie (sédentarisation, modification des activités quotidiennes, mondialisation…)

L’exposition Desert Design révèle donc le talent rare de ces femmes tisserandes, tout en invitant à une évasion spatio-temporelle dans un paysage aux mille richesses. Elle est aussi un voyage où les textiles Aït Khebbach racontent, à travers une toile de motif et un cri de couleur, de modernité et de liberté d’expression, la genèse d’un style tribal résolument contemporain. Desert Design fait d’ailleurs écho à l’exposition Maroc, Couleurs Désert, accueillie au Bargoin en 2014, qui s’admirait plutôt sous l’angle ethnologique. Mais aujourd’hui, ce sont des pièces design à part entière que le musée met en lumière.