Actualités et agendas

[8/8] Ma Métropole, c’est… « Un service à domicile pour enlever mes encombrants »

29/08/2019 Gestion des déchets

Après avoir vécu près de trente ans dans le même pavillon, à Pérignat-lès-Sarliève, Anne-Marie Estival, 62 ans, a choisi de déménager à deux pas, dans un logement plus petit. Pour se débarrasser de ses objets encombrants, elle a fait appel à un service de la Métropole peu connu, mais vraiment pratique.

Elle ne lit presque jamais les flyers et autres prospectus glissés dans sa boîte aux lettres… Ce jour-là, pourtant, un document attire tout particulièrement l’attention d’Anne-Marie Estival. Dessus, « les dates du ramassage des ordures ménagères » dans sa commune et surtout, la présentation d’un service de la Métropole dont cette habitante de Pérignat-lès-Sarliève ne soupçonnait pas l’existence, la collecte des encombrants à domicile.

À cette époque, c’est-à-dire fin 2018, Anne-Marie Estival s’apprête à quitter le grand pavillon dans lequel elle a élevé ses 3 enfants pour déménager dans une maison voisine, plus petite, donc « beaucoup moins difficile à entretenir ». Trente ans de souvenirs se sont accumulés et elle souhaite se séparer de plusieurs objets, notamment « des meubles lourds et anciens ». En un coup de fil, l’affaire était réglée.

5 m³ d’encombrants pour 30 €

« J’ai appelé le service de la Métropole. Je suis tombée sur une personne charmante. J’ai choisi la date. Et ils sont venus à deux, un mercredi, avec un véhicule équipé d’un monte charge. » Pour cette première collecte, en octobre 2018, Anne-Marie Estival, s’est débarrassée d’environ 5 m³ d’encombrants pour 30 €. « Autant dire que je regrette de ne pas avoir connu ce service plus tôt ! » Les gros objets, qu’elle avait pris soin de trier avant l’arrivée des agents de collecte, ont ensuite été directement déposés à la déchetterie de Romagnat, la plus proche de chez elle.

Depuis, Anne-Marie Estival a fait appel une seconde fois à la Métropole pour l’enlèvement d’une vieille table de ping-pong. Aujourd’hui, elle recommande vivement ce service de proximité à son entourage. « J’en ai beaucoup parlé autour de moi et j’ai gardé le numéro précieusement, je peux vous le dire ! »

"On économise du temps d’attente en déchetterie et on n’abîme pas sa voiture"

Destinée aux habitants du territoire qui ne peuvent pas se rendre en déchetterie, cette offre est limitée à l’enlèvement des encombrants, pour un maximum de 6 m³ et moyennant une petite participation financière (tarif dégressif : 10 € les deux premiers m³). « Bien sûr, ils ne prennent pas n’importe quel déchet et il ne s’agit pas non plus d’un service de vide-maison », relève Anne-Marie Estival. Mais il permet tout de même aux personnes qui ne possèdent pas de véhicule adapté de faire de la place dans leur maison.

Un service bien utile au cours d’un déménagement ! « On économise du temps d’attente en déchetterie. On n’abîme pas sa voiture. On choisit le jour. Et ils viennent à domicile », liste Anne-Marie Estival pour illustrer la grande simplicité du service qui permet un gain de temps, donc, mais aussi d’énergie pour l’usager qui n’a « aucune manutention à faire ! »

Vous aussi vous déménagez ?
Trois solutions s’offrent à vous pour vous débarrasser de vos encombrants :
1- Les déposer dans l’une des 7 déchetteries de la Métropole
2- Contacter le service de collecte à domicile au 04 63 665 665 / dechets@clermontmetropole.eu
3- Les donner à une association

Sur le même thème
La Métropole oeuvre du début à la fin de la gestion des déchets. C'est ainsi qu'elle…

  • Collecte et traite les déchets
  • Gère 7 déchetteries ouvertes 7j/7
  • Encourage le recyclage et la réduction des déchets ménagers