Développement des réseaux de chaleur

Réseaux de chauffage urbain

Clermont Auvergne Métropole a, depuis le 1er janvier 2017, la compétence réseaux de chaleur et de froid urbains. Elle crée, aménage, entretient et gère ces réseaux sur le territoire.

Les réseaux de chaleur et de froid constituent un levier fondamental de stratégie énergétique territoriale. Ils permettent de mutualiser les moyens de production, tout en améliorant leur efficacité et les niveaux d'émissions de polluants par rapport à des solutions individuelles.

Ils constituent également un des vecteurs privilégiés pour développer les énergies locales, renouvelables ou de récupération. Enfin, dans un contexte de probable augmentation du prix des énergies fossiles, notamment à travers les taxes, ils garantissent un stabilité des coûts à long terme.

Actuellement, il existe 4 résaux de chaleur urbains sur le territoire communautaire. La gestion de chacun de ces réseaux a été confiée à des délégataires énergéticiens sous forme de concession.
Un réseau est également en cours de création sur le sud de la métropole, autour du plateau St Jacques.

Réseau de chaleur de Croix-de-Neyrat, Champratel, les Vergnes

à Clermont-Ferrand
• 12km de réseau,
• 39 GWh d'énergie thermique livrée
réseau alimenté par du bois et du gaz
délégation de service public confiée à ECLA

Réseau de chaleur de la Gauthière

à Clermont-Ferrand
• 5km de réseau
• 38 GWh d'énergie thermique livrée
réseau alimenté par du bois, du gaz et une cogénération
délégation de service public confiée à CLERVIA

Réseau de chaleur de Royat

à Royat
• 700m de réseau,
• 7 GWh d'énergie thermique livrée
réseau alimenté par du gaz
délégation de service public confiée à la Société Thermique de Royat

Réseau de chaleur du Masage

à Beaumont
• 700m de réseau,

réseau alimenté par du gaz et une cogénération
délégation de service public confiée à Dalkia