Actualités et agendas

Stade Montpied : on connaît le nom du lauréat du concours d’architecte

15/11/2019 Grands Projets

L’an passé, le conseil métropolitain votait la première phase de l’extension du stade Gabriel-Montpied pour la construction d’une nouvelle tribune de plus de 6 000 places. Aujourd’hui, la collectivité dévoile le nom du lauréat du concours d’architecte. Il s’agit de l’Atelier Ferret Architecture (AFA), basé à Bordeaux, qui sera notamment associé aux clermontois Carles Hebras Maitrias Architectes (CHM).

On sait désormais qui devrait donner corps à l’extension du stade Gabriel-Montpied. Le jury a choisi l’Atelier Ferret Architecture (AFA). Le lauréat bordelais sera associé à plusieurs entreprises locales dans un groupement de maîtrise d’œuvre (*), dont la société Carles Hebras Maitrias Architectes (CHM).

L’Atelier Ferret Architecture, à qui l’on doit notamment les restructurations du stade Bollaert-Delelis de Lens et du Stadium de Toulouse, est spécialisé dans la conception d’équipements sportifs. À Clermont-Ferrand, il a proposé un projet qui replace la nature –et notamment la coloration volcanique du territoire– au centre de l’agrandissement du stade Montpied qui compte aujourd’hui 10 800 places.

La première phase de ce projet (23,89 M€ HT), votée l’an dernier en conseil métropolitain, consistera en la construction d’une tribune couverte de plus de 6 000 places assises, à l’Est, en face de la tribune actuelle. Mais aussi en la réalisation des espaces annexes, notamment les vestiaires, ainsi que la construction de la totalité du déambulatoire périphérique et de la structure verticale porteuse des fléaux de toiture – autrement dit, l’enceinte– qui desservira et couvrira les trois tribunes prévues dans l’ensemble du projet.


Une vitrine de l'identité sportive et économique

Un gymnase, des équipements techniques et des aménagements extérieurs seront également réalisés dans cette première phase de travaux. Une voie douce, longeant des espaces commerciaux et végétalisés sera accessible à tous les usagers, même en dehors des manifestations sportives. L’objectif étant que cette extension s’inscrive complètement dans le dispositif de renouvellement urbain du nord de la métropole.

Ce futur stade, pensé comme une vitrine de l’identité sportive et économique, sera surtout une source d’attractivité pour le territoire. Pour ne pas multiplier les études et leurs coûts, le concours de maîtrise d’œuvre porte bien sur l’ensemble du projet d’agrandissement (3 phases), qui devrait, à terme, étendre la capacité du Gabriel-Montpied à 30 000 places. Mais les phases 2 et 3 seront soumises, dans l’avenir, au vote du conseil métropolitain.

(*) Atelier Ferret Architectures (AFA), Bordeaux ; Carles Hebras Maitrias Architectes (CHM), Clermont-Ferrand ; Schlaich Bergermann Partner, Stuttgart ; ITC, Clermont-Ferrand ; EGIS, Clermont-Ferrand ; ECIB, Clermont-Ferrand ; Execoncept, Clermont-Ferrand ; Orféa Acoustique, Clermont-Ferrand ; Trouillot et Hermel Paysagiste, Cenon et CSD & associés, Cenon.