L'eau froide

Si la pression dans votre installation est supérieure à 3 bars, cela peut entraîner une surconsommation d’eau. A une pression normale de 3 bars, le débit au niveau de la robinetterie est de 12L/min. Si la pression est de 6 bars, le débit est de 18L/min. Cela signifie que vous consommez 6L de plus par minute. Prenons un robinet de salle de bain que vous utilisez 5 minutes par jour. Sur une année, vous consommez : 6 L/min x 5 min x 330 jours* = 10 m3 de plus... par personne et rien que pour un robinet. Pour corriger ce problème s’il existe, vous pouvez installer un réducteur de pression. Cela vous permettra, en plus d’économiser l’eau, d’éviter les dégâts dus à la surpression et de limiter les bruits dans les canalisations. Le coût d’un réducteur de pression est compris entre 50 et 250 €.

1. Repérer les fuites

Il est important de vérifier régulièrement l’état de vos tuyauteries mais aussi des robinets et de la chasse d’eau. Les fuites ne sont pas toujours visibles : pour détecter une fuite de chasse d’eau, mettez un peu de colorant alimentaire dans le réservoir. Vaquez à d'autres occupations en donnant la consigne à votre entourage de ne pas utiliser les toilettes, puis revenez : si l'eau dans la cuvette est colorée, c'est qu'il y a une fuite ! Si vous soupçonnez une fuite, relevez le compteur d’eau le matin avant de partir ou le soir avant de vous coucher. Si lorsque vous relevez à nouveau le compteur, il y a une différence, c’est qu’il y a une fuite. Enfin, changez les joints défectueux ou faites-le faire par un plombier, cela vous coûtera toujours moins cher que la fuite elle-même ! Et pensez à couper votre compteur d’eau avant de partir en vacances, certains assureurs l’exigent. En rentrant, pensez à laisser couler l’eau quelques minutes avant de la boire afin de ne pas consommer une eau qui a stagné dans les conduites.

2. Installer une chasse d’eau à double débit

Il est possible de réduire le volume de la chasse d’eau grâce à une éco-plaquette ou à une bouteille d’eau glissée dans le volume. Attention : évitez les briques, en se désagrégeant dans l’eau, celles-ci risquent de créer une usure prématurée des joints.

 

3. Récupérer l’eau de pluie pour arroser les plantes et laver la voiture

Il n’est pas nécessaire d’installer une cuve et un matériel coûteux pour commencer à récupérer l’eau de pluie : installez simplement un bac à la sortie de la gouttière de votre maison vous disposerez déjà d’un apport suffisant pour assurer la plupart de vos usages extérieurs à la maison.