Actualités et agendas

Travaux d’agrandissement pour le Stade nautique Pierre-de-Coubertin

22/06/2017 Bouger, se divertir

Afin d’offrir les conditions optimales à l’accueil des familles, des scolaires et des sportifs, Clermont Auvergne Métropole lance un grand programme de rénovation du stade nautique Pierre-de-Coubertin.

Le projet porte sur une extension de l’équipement avec une surface réhabilitée de 1300 mètres carrés comprenant la remise en service d'une surface en eau d'environ 450 mètres carrés grâce à l’ouverture et la réhabilitation d’un bassin jusqu’à présent fermé au public. À cette réhabilitation intégrant une maîtrise de l’énergie s’ajoute l’amélioration des prestations.
La partie actuelle, ouverte au public, ne subira pas de transformations hormis, en cours d’année, l’accès à la fosse de plongée.

La création d’un bassin de 33m

Le stade nautique possède un bassin de 25m fermé depuis 2004 au public. Seul bassin couvert à l’époque, nécessitant aujourd’hui une mise aux normes, il sera réhabilité mais également agrandi à 33m. Une séparation amovible lui permettra d’être configuré en deux espaces : sportif et apprentissage.
Le bassin sportif permettra le perfectionnement de la natation pour les scolaires, l’accueil du grand public, l’accueil des entraînements et des compétitions de natation. Un espace de récupération pourra être mis en place lors d‘organisation de compétition dans le bassin de 50 m.
Le bassin d’apprentissage sera utilisé pour les cours de natation aux scolaires et accueillera le grand public notamment lors des activités aquatiques (aquagym…). L’équipement bénéficiera d’une mise en conformité totale au regard des règlementations d’accessibilité, d’incendie et de normes sanitaires.


Un équipement de qualité architecturale et durable

Grâce à l’ouverture des quatre façades, rénovées et embellies, le bassin bénéficiera du maximum de lumière naturelle et de vues dégagées. L’installation d’une couverture de bassin permettra, quand à elle, de conserver la chaleur de l’eau pour une économie d’énergie de 35 %.
Côté énergies renouvelables, 80 m2 de panneaux solaires en toiture permettront de chauffer l’eau des sanitaires et la récupération de chaleur des eaux usées permettra de maintenir la température du réseau. À ce titre, les travaux ont reçu une subvention du ministère de la Transition écologique et solidaire permettant le label Territoire à énergie positive pour la croissante verte (TEPCV).

Des travaux de réhabilitation permettront, en parallèle, le renforcement des fondations des plages, la rénovation des profondeurs des bassins et la reprise complète de la toiture.

 

Une évolution de l'offre de services

Les travaux aboutiront à la création :
- d’un nouvel espace détente avec hammam, sauna et jacuzzi.
- d’une aire de jeux d’eau extérieure
- du doublement de la surface des vestiaires
- d'une mise en accessibilité totale de la fosse de plongée pour les personnes à mobilité réduite

Les travaux permettront également d'accueillir chaque année 100 000 usagers supplémentaires, mais aussi de recevoir des évènements internationaux
L'équipement pourra donc recevoir annuellement 360 000 usagers, comprenant les scolaires, les associations sportives et le grand public.

  

 

Durant les travaux :

Les travaux sont programmés jusqu’à l’automne 2018. Afin de limiter les désagréments pour les usagers, l'équipement restera ouvert ; seule une fermeture est prévue du 31 juillet au 10 septembre pour les travaux d’adaptation de chaufferie.
Durant cette période, les 4 autres piscines de la Métropole vous accueillent.

 

 

Coût de l’opération : estimation 8,5 millions d’euros HT, subvention TEPCV
Architecte : CHM Architecte